AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légendes urbaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
St Vost
Fléau du Prince
Fléau du Prince
avatar

Nombre de messages : 1256
Age : 28
Localisation : Atlanta.
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Légendes urbaines   Mer 19 Déc - 2:13


● Les vampires sont immortels. Vrai. Bien qu'ils puissent être tués (une action très difficile), ils ne vieillissent pas, ni ne meurent de cause naturelle. Ils n'ont pas besoin de se nourrir (dans le sens humain), pas plus que de respirer.

● Les vampires sont des morts-vivants qui ont besoin du sang des vivants. Vrai. Un vampire est cliniquement mort : son coeur ne bat pas, il ne respire pas, son corps est froid et ne vieillit pas. Cependant, il pense, marche, réfléchit, parle... chasse et tue. Pour entretenir son immortalité artificielle, le vampire doit consommer régulièrement du sang, de préférence humain. Certains vampires doivent chasser et tuer d'autres vampires pour se nourrir, mais la majorité consomme le sang de leur ancienne espèce.
Les vampires vident leurs victimes de leur sang grâce à des crocs rétractables, un don magique reçu lors de la transformation en mort-vivant. Chaque vampire peut également fermer de façon magique la plaie ouverte par ses crocs, cachant ainsi la preuve de son forfait.
Le sang est excessivement important pour les membres de la Famille, car il est à la fois le socle de leur existence et la source de leur pouvoir. La nourriture des mortels, l'air des mortels, l'amour des mortels, toutes ces choses sont insignifiantes pour un vampire. Le sang est sa seule passion, et sans lui il s'affaiblit et sombre rapidement dans le sommeil. Mieux encore, un vampire peut utiliser le sang volé pour obtenir une force, une vitesse ou une capacité de guérison extraordinaires, ou tout autre pouvoir magique.

● Quiconque est tué par un vampire devient un vampire à son tour. Faux. Si c'était vrai, le monde serait submergé par les vampires. Les vampires se nourrissent de sang humain, c'est vrai, et tuent parfois leur proie, mais la plupart des humains tués par une attaque de vampire ne font qu'expirer. Pour devenir un mort-vivant, la victime doit être vidée de son sang, et être ensuite nourrie d'un peu du sang du vampire. Ce processus, appelé l'étreinte, provoque la transformation mystique de l'humain en vampire.

● Les vampires sont des monstres, des esprits démoniaques incarnés. Faux... et vrai. Les vampires ne sont pas démoniaques en soi, mais une combinaison de facteurs dramatiques les conduit inexorablement vers un comportement jugé mauvais. A sa création, un vampire pense et agit à peu près comme de son vivant. Il ne devient pas immédiatement un monstre démoniaque et sadique. Toutefois, il découvre rapidement la soif incontrôlable de sang, et réalise que son existence dépend à présent de sa capacité à se nourrir de sa propre espèce. Sa façon de penser change alors, il adopte une série de comportements inadaptés pour un omnivore social, mais indispensables à un prédateur solitaire.
Le vampire répugne à tuer au début, mais il est finalement poussé au meurtre par les circonstances ou les besoins, et le meurtre devient plus facile avec le passage des ans. Réalisant qu'il est indigne de confiance, il cesse de faire confiance à quiconque. Réalisant qu'il est différent, il se coupe du monde des mortels. Réalisant que son existence dépend du secret et du pouvoir, il devient un manipulateur de premier ordre. Et les choses ne font qu'empirer avec le passage des décennies et des siècles. Le vampire tue encore et encore, et voit les gens qu'il aime vieillir et mourir. La vie humaine, si courte et si peu chère comparée à la sienne, perd peu à peu de sa valeur, jusqu'à ce que le "troupeau" de mortels autour de lui ne soit plus qu'un essaim d'insectes bruyants. Les anciens vampires font partie des êtres les plus insensibles, paranoïaques, blasés - en un mot monstrueux - que la terre ait jamais porté. Ils ne sont peut-être pas exactement des démons, mais à ce niveau, qui peut faire la différence ?

● Les vampires sont brûlés par le soleil. Vrai. Les vampires doivent éviter le soleil ou mourir, bien qu'ils puissent supporter sa lumière pour une courte période. Les vampires sont des créatures nocturnes, et la plupart ont du mal à rester éveillé durant le jour, même dans un endroit clos.

● Les vampires sont repoussés par l'ail et l'eau courante. Faux. De simples mythes.

● Les vampires sont repoussés par les croix et autres symboles religieux. C'est généralement faux. Toutefois, si le porteur du symbole possède une grande foi dans le pouvoir qu'il représente, un vampire peut en subir des désagréments. Les symboles ou les personnes dont la foi religieuse est très profonde peuvent gêner ou même blesser les Damnés. La plupart des mortels, même les plus dévots n’ont pas la capacité d’agir sur un vampire avec leur seule foi. Toutefois, certains d’entre eux, ceux qui possèdent la Vraie Foi, peuvent utiliser leur dévotion pour se défendre et même attaquer un vampire.

● Un pieu planté dans le coeur d'un vampire le tue. Faux. Toutefois, un pieu en bois - ou une flèche, un trait d'arbalète, etc. - à travers le coeur le paralysera jusqu'à ce qu'on le retire.

● Un vampire a la force de dix hommes ; il peut commander aux loups et aux chauves-souris ; il peut hypnotiser les vivants et guérir des blessures les plus graves. Vrai et faux. Le pouvoir d'un vampire augmente avec l'âge. Les jeunes vampires, nouvellement créés, sont souvent à peine plus puissants qu'un humain. Mais avec l'âge et l'expérience, un vampire apprend à utiliser son sang pour obtenir des pouvoirs magiques secrets, appelés disciplines. Les puissants anciens rivalisent avec des créatures de fiction comme Lestat ou Dracula, et les vrais anciens - les Mathusalems et Antédiluviens qui hantent le monde depuis des millénaires - possèdent des pouvoirs quasi divins.

_________________________________________________________________________________________________________________________
Maintenant que c'est de ma faute, les anges me poignardent.



Revenir en haut Aller en bas
http://s1.bitefight.fr/bite/ally.php
 

Légendes urbaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» légendes du pays des vikings... suite
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes
» [Archive 2011] Trolls & Légendes IV - 22, 23, 24 avril
» Contes et Légendes de Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-